Infos

Bonjour Christophe,

photo chti délire

1/Peux tu te présenter en quelques mots?

40 ans, marié, deux enfants, professeur des écoles.
J ‘ai commencé la course à pied avec les cross UNSS au collège mais j’ai réellement commencé à m’entrainer en seconde, à l’âge de 16 ans. Un ami m’a emmené sur les courses hors stade.
Depuis je n’ai jamais vraiment arrêté. En constante progression jusqu’à 30 ans, la découverte du marathon… puis difficile de rester costaud en course à pieds.
Ayant fait le tour de la course à pied, je me suis tourné il y a 6 ans vers le run and bike, le duathlon et enfin le triathlon. Run and bike où j’ai d’ailleurs remporté le titre de champion de France Elite.
Le vélo et la natation permettant de garder un entrainement durant les blessures mais aussi de soulager les articulations traumatisées par le bitume.

2/Quels sont tes principaux records?

1’53 sur 800m; 3’56 sur 1500m; 8’24 sur 3000m; 9’12 sur 3000m steeple; 14’47 sur 5000m
30’51 sur 10kms route; 1h09′ sur semi marathon et 2h43′ sur marathon
Au niveau FFA; Plusieurs fois champion du Nord de cross court ( 5000m; 3000m steeple); quelques podium régionaux dans ces mêmes disciplines.
Au niveau FSGT; champion de France de cross en cadet et en Sénior sur 800m et 1500m

3/Quels sont tes objectifs pour cette saison?

Après une saison sans licence FFA,je suis retourné dans mon ancien club, l’ACFC Le Cateau pour rejoindre l’ équipe Vice championne de France vétéran de cross FFA 2015. Pour ma première saison en « vétéran », « master » doit on dire maintenant, j’ai trouvé que le défi était intéressant. Hélas après un beau championnat du Nord, le tendon d’Achille n’a cessé de s’enflammé, me contraignant à l’abandon lors des interrégionaux de cross à Fourmies ce 14 février.

4/Peux tu nous décrire une de tes semaines type d’entraînement?

En ce moment, poche de froid plusieurs fois par jour, séance de kiné lundi et vendredi, piscine mardi et jeudi, un peu de vélo le dimanche. Beaucoup de litres de Vittel pour essayer de diminuer l’inflammation. Pas mal comme programme non?
Une règle essentielle est de noter ses entrainements pour pouvoir savoir ce qui à marché ou non.
Je pense que le secret d’un bon entraînement c’est la progressivité, la capacité à ne pas se donner à fond dans tous ses séances de fractionné et la récupération.
Quand on n’est pas professionnel, on n’a pas les structures (Khiné, suivi diététique, complément alimentaire, masseur, osthéo…) qui pourrait permettre de bien récupérer.
On peut s’entrainer aussi dur qu’un champion sur une courte période mais notre corps nous rappelera vite à l’ordre.
En junior il m’est arrivé de m’entrainer 11 fois par semaine pendant les vacances scolaires. Ma plus belle séance en sénior, 3x 3000m entre 9’02 et 9’10.

Une semaine type pour un master :
Lundi: footing 1h
Mardi: Echauffement 20’/ 2x (10x 30” vite 30” lent) r 2′ footing lent 15′
Mercredi: Vélo 1h30
Jeudi: Echauffement 20’/ 15 à 20 x 200m en côte recup descente footing lent 15′
Vendredi: Repos
Samedi: Echauffement 20’/ 8x1km entre 3’15 et 3’20 r2′ footing lent 15′
Dimanche: Footing 1h20 très lent

5/ Quelle est pour toi la plus belle course en Nord?

Difficile à dire, la région est pleine de très belles courses.
Près de chez moi, pour son ambiance et sa popularité, les 20kms de Maroilles reste incontournables. J’ai le souvenir gravé d’une personne qui s’est retrouvé dans sa voiture, après l’épreuve, sous une canicule avec son poids en Maroilles gagné à la tombola. J’espère qu’il n’habitait pas loin.

inter022012

Leave comment

Your email address will not be published. Required fields are marked with *.