Infos

Eh oui malheureusement, nous rentrons dans les mois compliqués en ce qui concerne la pratique du running. En effet, il nous faudra combattre le froid, le vent, la pluie et bientôt la neige afin d’effectuer notre kilométrage.

automne-1

Courir quand il fait froid, c’est bien mais il y a quelques règles à respecter:

  • Mettez une sous-couche technique, ce qui vous permettra de garder votre corps à température et surtout de le garder un maximum au sec. Plus il fera froid, plus cette sous-couche devra être adaptée à la température extérieure et donc adaptée au temps froid.
  • Protégez vos extrémités, en effet vos mains, vos pieds et votre tête ne doivent pas être oubliés. Car il y a une forte déperdition de chaleur par ces extrémités (30% pieds et mains, 40% tête):
    . pour vos mains, mettez des gants adaptés à la température. En cas de forte baisse de températures, n’hésitez pas à mettre des mitaines. Vos doigts se réchaufferont ensemble.
    . pour vos pieds, essayez de mettre des chaussettes plus épaisses, et surtout de les garder au sec. Les chaussettes gore-tex fonctionnent très bien.
    . pour votre tête, bonnet indispensable lorsqu’il fait très froid ou encore la solution du buff autour de la tête. S’il fait vraiment froid, pensez à vous couvrir le visage un maximum et portez des lunettes, ce qui évitera à vos yeux de pleurer.
  • Portez un coupe vent, si celui-ci est vraiment fort et froid, n’hésitez pas avec le coupe-vent, il vous isolera l’ensemble du torse et vous gardera à bonne température.
  • Lorsque vous démarrez votre course, commencez lentement et optez pour une accélération progressive afin d’assurer une montée en température des muscles adaptées et essayez également de démarrer face au vent, cela vous évitera de terminer votre sortie avec le vent de face et les muscles qui piquent!
  • En cas de pluie, portez une protection adaptée, qui vous protégera sur le long terme. Attention donc de bien choisir votre protège-pluie imperméable histoire de ne pas être complétement trempé en quelques minutes. ( Une imperméabilité de 10.000 mm est très bien pour commencer)
  • Après votre séance, ne restez pas dans vos vétements mouillés trop longtemps pour ne pas attraper froid et hydratez-vous bien, car même lorsqu’il fait froid votre corps continue de bien transpirer.

Et vous, quels son vos secrets pour courir dans le froid?

automne-2

Leave comment

Your email address will not be published. Required fields are marked with *.