Infos

Aujourd’hui, je vous parle de l’enchaînement des courses chaque semaine…
En effet, beaucoup de coureurs n’hésitent pas à courir chaque semaine en compétition, enchaînant inlassablement les courses…
Il arrive donc un moment où la performance n’est plus au rendez-vous…

En effet, comme je l’ai déjà exprimé dans d’autres articles, en début de saison, il faut se fixer des objectifs (1 ou 2 objectifs principaux) et quelques objectifs secondaires… Il faut ensuite bien respecter des périodes de régénération, de préparation générale et/ou spécifique, ainsi que quelques jours de relâche à l’approche des compétitions importantes…

L’athlète qui enchaîne les compétitions chaque semaine ne laisse donc pas assez de temps à son corps pour récupérer, mais également pas assez de temps pour encaisser correctement les séances d’entraînement (fractionné, spécifique…). Le corps ne peut donc pas se régénérer…

Qu’est-ce que cela implique:

  • Physiquement, la contre performance va indéniablement arriver et le risque de blessures va accroître…. Dans ce cas,  une période de repos relatif doit nécessairement être privilégiée. Attention, je ne parle pas d’arrêter de courir complètement sauf si nécessaire mais plutôt de privilégier des footings souples.
  • Mentalement, le doute va s’installer… et les performances ne vont faire que baisser… Quelques signaux risquent d’apparaître (douleurs musculaires, sommeil perturbé, baisse de la motivation…). Ici, je vous conseille de faire une pause totale de course à pied et pourquoi pas, si vous ne pouvez pas rester inactif, faire quelques sorties vélos et quelques séances de piscine… Histoire de vous changer les idées et les habitudes. La reprise de la course à pied se fera ensuite de façon progressive selon l’envie.

En résumé, attention donc à l’enchaînement des courses pour éviter le cercle vicieux de la contre-performance régulière et surtout les risques de blessures.

Leave comment

Your email address will not be published. Required fields are marked with *.