Infos

Avec un peu de retard, voici mon compte rendu de la course de Fleurbaix.

Dimanche 2 mars donc, rendez-vous annuel à Fleurbaix où plus de 3600 coureurs ont rendez-vous pour 10km et un semi marathon.
La veille, je décide d’aller chercher le dossard afin d’éviter une arrivée trop tôt le lendemain. La récupération est assez rapide et le cadeau de cette année est original.

Dimanche matin donc, départ vers 8h pour Fleurbaix. Il vaut mieux arriver tôt afin de pouvoir se garer facilement. De plus, ma petite femme va y réaliser sa première course sur 10km… un peu stressée.
En arrivant sur place, on nous dirige vers un parking devant une grande enseigne de bricolage donc c’est plutôt pas mal. Nous ne sommes pas loin du départ. Le temps est plutôt froid avec un vent costaud…

Je rejoins ensuite la salle afin d’aller jeter un oeil sur “les meneurs d’allure” du club car nous assurons cette année encore les allures sur le 10 et le semi. Tout est en place, je vais pouvoir aller m’échauffer tranquillement.
Cette année encore, il y a des sas de départ (élites, – de 39, – de 40, -de 45, etc…). C’est donc plutôt fluide pour les départs qui sont espacés de minute en minute, et on évite donc la cohue du départ.
Peu avant 9h30, je me place dans mon sas de départ où je rejoins d’autres abeilles qui visent un temps de 41′. Ca me paraît plutôt pas mal aux vues des conditions du jour… Nous allons éviter la pluie dantesque…
Le départ est donné à 9h32, vent de face… 1er km en 3’55, 2ème km en 4’03. Le vent est bien présent… Nous formons un petit groupe (4 abeilles, 1 LMA… etc)

Nous emmenons une de nos féminines qui peut s’abriter derrière nous. Au 3ème km, un peu de répit car le vent est dans le dos. Les kilomètres défilent et on garde le rythme. Les jambes répondent plutôt bien. Passage au 5ème km en 20’34.
La ligne droite face au vent qui suit est assez difficile à gérer car ça souffle fort et il faut s’employer pour garder un bon rythme.

Peu après le 7ème km, on bascule vent de dos mais on sent bien que les jambes ont souffert… Je perds un peu de terrain avant de revenir au contact au 8ème km. Passage au 9ème km, toujours dans le rythme, et on accélère… pour finir en sprint dans l’ultime ligne droite…


Je boucle ces 10kms de Fleurbaix en 41’01” à mon chrono, 41’04” à celui de l’organisation (pas compris cette différence de 3″).
Je suis plutôt satisfait car avec ces conditions je n’aurai pas pu faire mieux… satisfait car la semaine précédent, je n’avais pas de jus et j’avais bouclé mon 10km en 42’12…
Satisfaction également car des athlètes de mon groupe ont plutôt bien performé! avec des RP en série.

Mais surtout, après avoir franchi la ligne d’arrivée, je suis parti rechercher ma petite femme afin de l’accompagner sur ses derniers kilomètres. Elle a assuré pendant toute la course et n’a rien lâché. Elle se permettra même de sprinter sur la fin et de franchir la ligne en 1h03’… Elle qui pensait faire 1h06′, c’est plutôt pas mal 🙂
Je suis trop fier d’elle car elle n’a débuté la course à pied qu’en août. Que de chemins parcourus en si peu de temps!

 

Leave comment

Your email address will not be published. Required fields are marked with *.