Infos

Parlons aujourd’hui d’une “blessure” ou plutôt d’un mal bien connu par le coureur à pied, à savoir la contracture.
On en parle souvent mais c’est quoi exactement que cette contracture?

contracture 1
Pour m’aider à comprendre, j’ai fait appel à Lise Debruille, Kinésithérapeute à Marquette lez Lille. Je lui ai donc poser quelques questions.

Techniquement parlant, qu’est-ce qu’une contracture?

La contracture est une lésion musculaire comme la courbature, la crampe, l’élongation, le claquage ou la déchirure.

contracture2

Une courbature est un engorgement musculaire douloureux, dû à un effort intense d’un muscle insuffisamment préparé. L’activité musculaire intense a entrainé une mort de certaines cellules musculaires, donnant un oedème réactionnel qui engorge le tissu et donne cette sensation douloureuse.
La contracture est une courbature où 10% des fibres musculaires sont lésées. La zone concernée est donc plus précise pour une courbature. La crampe ne dure pas dans le temps contrairement à la courbature. Elle est due à une asphyxie musculaire et cède spontanément.
L’élongation est un allongement d’un muscle au delà de ses possibilités.
Le claquage est une rupture d’un certains nombre de fibres musculaires.
La déchirure est un claquage mais le nombre de fibres lésées est plus important.

Quelles sont les principales causes de la contracture?

Les principales sont:
– un excès d’activité sportive ou physique (bricolage, déménagement…)
– une maladie infectieuse (méningite, tétanos…)
– une lésion musculaire mal soignée
– un traumatisme

Comment être sûr que c’est bien une contracture?

Le muscle est dur à la palpation, on ressent une douleur au toucher, et aussi lors de mouvement ou d’étirement.

Comment la soigne-t’on?

Il faut avant tout du repos.
Puis, on applique du chaud sur la contracture avec des pommades chauffantes, des bouillottes…
On masse pour drainer l’oedème, mais attention, pas de massage si vous avez un hématome.
On s’hydrate en buvant beaucoup d’eau et on s’étire de façon passive et lente.

Enfin, des conseils particuliers pour le coureur à pied?

Bien écouter son corps et pas son coeur qui pousse à se surentraîner pour aller concourir à la course du weekend, même si vous n’avez pas eu le temps de vous préparer progressivement.
Bien vous échauffer avant l’effort et hydratez-vous!
Merci à Lisa Debruille d’avoir répondu à ces quelques questions qui j’espère vous auront permises de mieux comprendre ce qu’est la contracture et surtout, que celle-ci n’est pas à prendre à la légère… arriver à la déchirure serait encore plus dommageable.

Bonne route.

WP_20150917_12_43_36_Pro

1 thought on “La contracture…

  1. Merci pour ce petit rappel sur la contracture. Je confirme, abonnée aux contractures depuis quelques mois j’ai cumulé plusieurs erreurs, manque d’hydratation, effort intense sans être suffisamment préparée, manque de repos. La dernière est arrivée au 9ème kms d’un 10 kms et là vous êtes très mal votre tête vous dit de terminer votre mollet crie au secours. Vous terminez dans la douleur et comme vous compensez pour terminer vous êtes hors circuit pour plusieurs jours voir semaines……

Leave comment

Your email address will not be published. Required fields are marked with *.