Infos

Dans quelques jours, 2017 laissera la place à 2018 avec de nouveaux objectifs à l’horizon…
Mais avant cela, petit retour sur l’année écoulée qui m’a apporté des confirmations en tant qu’athlète mais également en tant qu’entraîneur et des déceptions en tant qu’athlète et entraîneur…

Le premier trimestre était essentiellement dédié à la courte distance avec l’objectif de me rapprocher de ces fameuses 40′ sur 10 bornes…
Il a été presque atteint avec un 40’50 et de nombreux temps en 41′ mais je n’ai pas réussi à atteindre cette barre des 40′ (je deviens vieux lol)

    

 Un très bon moment de cette année fut la participation en relais au marathon du Louvre (relais à 3 coureurs) où nous avons raté le podium pour 3’… C’est rageant mais c’est le jeu…
Sur ce premier trimestre, j’ai également validé mon examen d’entraîneur hors stade 2ème degré… Une petite satisfaction personnelle.
Toujours autant plaisir à entraîner mon groupe d’abeilles qui ne cesse de progresser… avec des qualifs aux championnats de France à gogo et de belles perfs!

La deuxième partie de saison devait s’orienter sur du longue distance avec en apothéose le marathon d’Amsterdam.
Malheureusement début juin, de grosses douleurs au niveau des deux tendons d’Achille sont apparues et m’ont forcé à l’arrêt prolongé… 4 mois à enchaîner les séances d’ondes de choc, d’étirements, de légères reprises suivies de rechutes… Tout cela avant qu’au mois d’août, je ne me rende chez un médecin du sport, qui a mis en place un protocole de mésothérapie avec un programme de rééducation chez le kinésithérapeute. J’ai fait la connaissance de Stanish et de son protocole qui ne me quitte plus depuis!
     

 

 

 

 

 

 

 

 

 

J’ai également changé de podologue avec la pose de nouvelles semelles…
Le marathon d’Amsterdam étant le 15 octobre, et n’ayant pu reprendre la course à pied que fin août, le défi était de taille… J’ai d’ailleurs longuement hésité à m’aligner au départ…
Je n’ai pas pu faire de préparation comme je l’aurai voulu, très peu de sorties longues même en utilisant le vélo pour combler…
Le 15 octobre donc, j’étais sur la ligne de départ du marathon… Atteindre la ligne d’arrivée n’a jamais été aussi dure… Dès le 25ème km, les muscles ont décidé de m’abandonner mais grâce aux soutiens de personnes qui me sont chères, j’ai atteint cette ligne… Le temps réalisé est sans importance…

                                 

Ce weekend à Amsterdam aura donc été une vraie école d’humilité mais également aussi une belle déception non pas en tant qu’athlète mais en tant que personne/entraîneur…

J’ai donc continué sur la fin de saison à courir des petites courses avec l’unique but de retrouver un peu de vitesse… car dès le début novembre, les cross ont fait leur apparition (et je vous confirme que je n’aime pas ça!)

J’ai également participé à un run and bike mi-décembre, un retour aux sources pour moi… Et qu’est-ce que j’ai aimé ça mais mon coéquipier ne peut pas en dire autant… 😉

Place donc à 2018 pour de nouvelles aventures… Et vous, ça a donné quoi 2017?

6 thoughts on “Une année 2017… de confirmations et de déceptions…

  1. Hello Coach,

    En ce qui me concerne j’attends 2018 avec impatience pour me jauger sur 5 kms et 10 kms sur route et aussi mon premier semi voir ou j’en suis depuis que j’ai commencé les entrainements en septembre.
    Je ne me fais pas de soucis je sens déjà que cela paye.
    Mon principal objectif sera de passer sous les 50 min sur le 10 kms d’ici juin 🙂

    En tout cas je/nous sommes très heureux d’avoir intégré l’équipe du jeudi soir pour les trainings et nous te remercions pour ce que tu nous apportes !!!

Leave comment

Your email address will not be published. Required fields are marked with *.